3 questions essentielles sur le rachat de trimestres en 2020

mercredi 18 mars 2020

Qu'est-ce que c'est ? Comment en bénéficier ? Quel est le barème 2020 ?

L'assuré qui n'a pas cotisé suffisamment pour bénéficier d'une retraite à taux plein et qui souhaite augmenter son nombre de trimestres d'assurance peut racheter des trimestres. Toutefois, il faut remplir certaines conditions pour cela. 

Quel est l'intérêt du rachat ? Quelles sont ces conditions ? Combien vous coûtera-t-il en 2020 ? 


Quel est l'intérêt du rachat ?



Partir à la retraite sans avoir atteint le taux plein (n'avoir pas cotisé le nombre de trimestres requis selon l'année de naissance) entraîne une décote définitive sur le montant de votre retraite de base et par effet de ricochet sur les retraites complémentaires.

Par exemple, vous êtes né(e) en 1953 ? Vous devez avoir acquis 165 trimestres pour pouvoir partir à la retraite à taux plein. 

Vous êtes né(e) en 1973 ? Vous devrez, quant à vous, valider 172 trimestres. 

Prenons un exemple. Un salarié né en 1973 a commencé à travailler à 20 ans, en 1993. 
Pour accéder à une pension calculée à taux plein, il devra donc valider ces 172 trimestres : il bénéficiera d'une retraite à taux plein en 2036 : il partirait à 63 ans.

S'il vous manque des trimestres pour atteindre le taux plein, vous avez la possibilité d'en racheter dans la limite de 4 maximum par an, et 12 maximum au total. 


Prenons un exemple : vous êtes né(e) en 1953. Vous avez rencontré une période de chômage non indemnisé, il vous manque 4 trimestres pour être à taux plein. Le rachat de 4 trimestres vous permettrait ainsi de pouvoir partir à la retraite sans subir de décote définitive sur votre retraite de base, et sur les complémentaires AGIRC-ARRCO.


Quelles sont les conditions pour racheter un trimestre ? 


Dans la limite de 12 trimestres maximum, vous pouvez racheter soit: 

  • les années d'études supérieures
    Ces années doivent avoir été validées par un diplôme, ou avoir été suivies dans une grande école, ou encore dans une classe préparatoire aux grandes écoles.

  • les années incomplètes 
    Les années où vous avez exercé votre activité avec report de salaire et validé moins de 4 trimestres de cotisations.


Comment racheter des trimestres ?


Pour information, le tarif du rachat de trimestres dépend de 2 principales variables : 

  1. votre âge au moment du rachat : plus vous êtes jeune, moins le rachat de trimestres sera cher.
    S'il est plus intéressant de racheter ses trimestres le plus tôt possible, nous vous conseillons de faire attention ! 
    Il s'agira là d'un pari sur l'avenir : vous pourriez finalement ne pas en avoir besoin.

    Vous êtes né(e) à partir du 1er janvier 1975 ? Vous devriez bénéficier d'une pension calculée sous les règles du futur système universel par points. À ce jour, la réforme ne fait aucune précision sur le potentiel rachat de points.

  2. la moyenne de vos 3 dernières années de revenus : plus elle est élevée, plus le coût du rachat sera élevé. 
    Au-delà d'un PASS, la plafond est atteint.


Le rachat peut s'opérer selon deux options :

  1. soit à "taux seul" : cette option vous permet d'améliorer le taux utilisé pour le calcul de votre pension (pour réduire voire éliminer la décote).

  2. soit l'option "taux + durée d'assurance" : cette option vous permet d'augmenter à la fois le taux retenu pour calculer votre retraite et à la fois votre durée d'assurance dans le régime général.


Conseil simul-retraite.fr : concentrez-vous sur un rachat à taux seul puisque celui-ci est non seulement moins cher mais aussi plus intéressant financièrement que l'option "taux + durée".


Concernant le coût du rachat, celui-ci  est fixé annuellement en fonction de l'âge au moment de la demande de rachat : plus vous êtes âgé(e), plus ce rachat sera onéreux. 


Le barème 2020 du rachat 


Prenons un exemple : Thierry perçoit un salaire annuel moyen brut (SAMB) de 40 000 €. Afin d'opérer un rachat de trimestres en 2020 (taux seul), il devra verser une somme de : 


  • 2 140 € par trimestre, s'il est âgé de 30 ans (40 000 € x 5,35 %)

  • 3 848 € par trimestre, s'il est âgé de 50 ans (40 000 € x 9,62 %)

  • 4 636 € par trimestre, s'il est âgé de 60 ans (40 000 € x 11,59 %)


Découvrez ICI le barème complet du rachat de trimestres en 2020 !

A noter : pour le calcul de l'impôt sur ses revenus, Thierry pourra déduire de ses salaires l'intégralité des sommes versées au titre des rachats de trimestres.



  calcul gratuit pension retraiteoffre calcul pension retraite


Restez averti de l'actualité de la retraite, en vous inscrivant ICI à la newsletter hebdomadaire simul-retraite.


Ecrit par la rédaction de Simul-retraite.fr



;