Une nouvelle proposition pour la pension de réversion

mercredi 15 janvier 2020

La réversion sera accessible dès l'âge de 55 ans.

La réforme de la réversion a pour objectif d'améliorer un dispositif de solidarité fort, permettant de réduire les inégalités de pensions entre hommes et femmes.

Et pour cause, les femmes ont en moyenne une retraite inférieure de 42 % à celles des hommes.
Après le versement des pensions de réversion, cet écart se réduit à 29 %.

Depuis les annonces de l'avant-projet de loi par Édouard Philippe, la réversion a connu une modification importante.

Simul-retraite fait le point pour vous. 


La réversion accessible dès 55 ans !


Rappel 

"La pension de réversion sera garantie et reposera sur de nouvelles bases permettant de maintenir un niveau de vie constant aux conjoints survivants : la personne veuve conservera 70 % des droits à la retraite dont bénéficie le couple, sans qu'aucune condition ne soit imposée.

Dossier de presse - Le Système Universel de Retraite


Ce que prévoyait le Premier Ministre 


Édouard Philippe prévoyait de réserver le versement des pensions de réversion aux couples mariés et ce à compter de 62 ans.

La réforme de la réversion est intéressante du point de vue du maintien du niveau de vie de la personne veuve.
Cependant, la proposition d'Édouard Philippe marquait un certain recul du point de vue de l'âge minimal d’éligibilité de la réversion. 

En effet, dans le système actuel, pour le régime d'assurance vieillesse de base, vous devez cumuler 3 conditions pour bénéficier de la pension de réversion : 

  1. Être âgé(e) d'au moins 55 ans

  2. Avoir été marié(e) avec le/la défunt(e)

  3. Percevoir des ressources financières inférieures à 21 000 € par an


Le Premier ministre souhaitait donc octroyer les pensions de réversion à compter de 62 ans ... soit 7 ans plus tard qu'actuellement !


L'avant projet de loi : la copie revue concernant la réversion


C'est LA principale nouveauté de cet avant-projet de loi remis par le Premier ministre la semaine dernières aux partenaires sociaux : la pension de réversion sera accessible dès 55 ans pour tous.

Cette nouvelle mesure s'inscrit dans le projet du gouvernement de lutte contre les inégalités hommes-femmes.

Faites-le point sur les dispositifs de solidarité suivants : les majorations pour enfants, la réversion, minimum de pensions ...



"Personne ne gagne, car 55 ans c'était déjà l'âge requis pour toucher la pension de réversion pour les salariés du privé.
Les grands perdants, ce sont les fonctionnaires qui eux n'avaient pas d'âge minimum."

Julien Duponchel - Rédaction de France Télévisions 
9 janvier 2020


Qui est concerné(e) ?


Deux cas de figure à connaître : 

  1. Le conjoint décédé part à la retraite avant 2037, soit la date de départ à la retraite à 62 ans pour la première génération concernée, née en 1975.
    La pension de réversion du survivant sera calculée selon les règles en vigueur dans le système actuel.

  2. Le conjoint décédé part à la retraite après 2037.
    La réversion du survivant sera calculée selon les nouvelles règles proposées dans le cadre de la réforme des retraites.




Restez averti de l'actualité de la retraite, en vous inscrivant ICI à la newsletter hebdomadaire simul-retraite.

Rendez-vous vendredi prochain !


Ecrit par la rédaction de Simul-retraite.fr


;