Moins de mariages : faut-il réformer la réversion ?

vendredi 13 février 2015

L’INSEE vient de publier les chiffres sur le mariage. Le nombre de célébrations est en chute. Quelle corrélation avec la retraite de réversion ? La retraite de réversion, prochain sujet de réforme ?


Une retraite de réversion modifiée à l’image de la société

Le modèle de la société française a considérablement évolué ces dernières années. Le nombre de mariages a été divisé par deux en 40 ans. On dénombrait encore 450 000 mariages dans les années 70 quant aujourd’hui seulement 231 225 mariages sont célébrés.

Nous ne parlerons pas de concurrence. Cependant, depuis sa création en 1999, le PACS a su séduire quelques français. En 2013, 168 200 Pactes Civils de Solidarité ont été conclus.

Afin d’être plus en phase avec le modèle social actuel, une évolution de la retraite de réversion est à l’étude. Il s’agirait à la fois d’adapter ce dispositif à la société d’aujourd’hui mais aussi de simplifier ses règles.

Aujourd’hui, les partenaires de PACS et les couples vivant en concubinage sont exclus du dispositif de retraite de réversion.


La retraite de réversion en chiffres

  • 2,73 millions de retraites de réversion au régime de base contre 3,75 millions en 2005
  • 288 €, c’est le montant mensuel global moyen versé pour le régime de base contre 523 € en 2005
  • 283,58 €, c’est le montant mensuel minimum
  • 855,90 €, c’est le montant mensuel maximum
  • 54 % du montant de la retraite de base du conjoint décédé

Ecrit par la




découvrez nos services

Offre Confort

95 €

  • Un conseiller spécialisé vous est attribué
  • Il vous contacte par email et s’occupe de tout
  • Les résultats de votre simulation retraite sont garantis 15 jours
EN SAVOIR PLUS