Je serai à la retraite dans 5 ans : que dois-je faire ?

lundi 4 novembre 2019

Les 2 conseils de simul-retraite : faites le point sur votre carrière et informez-vous sur votre future pension.

Plus vous vérifierez tôt les informations détenues par votre caisse de retraite, plus vous gagnerez du temps lors de votre liquidation. 


Faites le point sur votre situation


Deux documents par courrier : une information gratuite et personnalisée.

Le Relevé de carrière

Le relevé de carrière, ou relevé individuel de situation (RIS), est un document qui permet de connaitre les droits que vous avez acquis durant votre carrière dans les régimes de retraite de base et complémentaire. Vos droits sont exprimés en trimestres pour le régime de base et en points pour le régime complémentaire. 

Il est envoyé par courrier à vos 35 ans puis tous les 5 ans.

Il est également accessible à tout moment en ligne sur le site de l'assurance retraite, après que vous ayez créé un compte grâce à votre numéro de sécurité sociale. Au bout de quelques minutes, le document est disponible en PDF. Vous pouvez alors le télécharger et l'imprimer. 


A noter 

Vous pouvez bénéficier d'un entretien information retraite gratuit et individuel à partir de 45 ans.


L'Estimation Indicative Globale (EIG) 

A partir de 55 ans, puis tous les 5 ans jusqu'à la date du départ en retraite, vous recevez à votre domicile une EIG, sans demande préalable. Ce document évalue le montant de votre future pension, estimé à l'âge légal d'ouverture des droits à la retraite, puis tous les ans jusqu'à l'âge du taux plein. 



Mise à jour du relevé de carrière


Votre relevé de carrière est incomplet ou comporte une erreur ? 

Si vous détectez une erreur, il vous est possible de régulariser votre situation auprès de votre caisse de retraite soit directement en ligne soit par l'envoi d'un courrier. Pensez à joindre vos justificatifs: bulletins de salaire, attestations pôle-emploi ... Cette possibilité est ouverte aux assurés dès 55 ans.

Certains trimestres ne figurent pas sur votre relevé. Les caisses de retraite attendent la liquidation pour les ajouter. C'est le cas des trimestres pour enfant et du service militaire apparaissant à partir de 55 ans par exemple. 

A noter 

2 relevés sur 3 contiennent des erreurs. Les oublis les plus fréquents concernent les petits boulots de début de carrière tels que les jobs étudiants ou les périodes de chômage.

Découvrez la démarche pour contester les informations reportés sur votre relevé de carrière.




Estimer le montant de sa retraite et son âge de départ

Pour liquider votre retraite, une condition est requise : avoir atteint l'âge légal. Depuis 2010, l'âge minimum de départ à la retraite est de 62 ans pour les personnes nées à partir de 1955. Cependant, si vous n'avez pas suffisamment cotisé à cet âge, vous subissez une minoration du montant de votre pension, appelé décote. 

Pour autant, si vous avez commencé à travailler tôt, vous pouvez bénéficier d'un départ anticipé pour carrière longue. 
Deux conditions doivent être réunies : 

  1. Avoir validé au moins 5 trimestres avant la fin de l'année de vos 20 ans (4 suffisent si vous êtes né au dernier trimestre de l'année)

  2. Justifier du nombre de trimestres requis pour partir à taux plein


Il est également possible de partir plus tôt à la retraite si vous êtes reconnu travailleur handicapé ou en cas de travail "pénible".

Le montant de votre retraite dépend de votre âge de départ à la retraite, de la durée de votre carrière ainsi que de vos salaires.

Vous pouvez estimer le montant de votre future retraite gratuitement en cliquant ici


Attention 

Le versement de votre retraite n'est pas automatique ! Les caisses recommandent de dposer votre demande au minimum entre 4 et 6 mois avant la date de départ que vous avez choisie. 


 

Ecrit par la rédaction de Simul-retraite.fr



;