Combien vous coûtera le rachat de votre trimestre retraite en 2019 ?

mercredi 23 janvier 2019

Votre relevé de carrière vous indique qu'il vous manque des trimestres pour partir à la retraite à la date souhaitée ? Pourquoi ne pas étudier le rachat de trimestres ?

Etudier le rachat de trimestre, c'est  avoir le choix de sa date de départ à la retraite et/ou augmenter la pension de sa future retraite.


Comment fonctionne le rachat de trimestre ?


    Pour prendre votre retraite à taux plein (50%), vous devrez avoir cotisé un certain nombre de trimestres.  Par exemple, si vous êtes né(e) en 1961, il vous faudra 168 trimestres.

    S'il vous en manque, vous avez la possibilité de racheter des trimestres de cotisation manquants, dans la limite de 12 trimestres maximum.

    Vous pouvez racheter uniquement :

    • Les années d'études supérieures. Ces années doivent avoir été validées par un diplôme, ou avoir été suivies dans une grande école, ou encore dans une classe préparatoire aux grandes écoles.
    • Les années incomplètes où moins de 4 trimestres de cotisations ont été validés. 


    Le prix du rachat dépend de 3 éléments : 

    1. l’âge auquel vous rachetez : plus vous êtes jeune au moment du rachat, moins cela vous coûtera cher
    2. la moyenne de vos 3 dernières années de revenus : plus elle est élevée, plus le coût de rachat sera élevé
    3. l’option retenue : taux seul* ou taux + durée**


    * Le taux seul permet d'améliorer le taux utilisé pour le calcul de votre pension (pour réduire voire supprimer la décote). 

    ** Pour le taux + durée d’assurance, les trimestres rachetés sont pris en compte à la fois pour calculer le taux de votre retraite et votre durée d’assurance dans le régime général.


    Quel est le prix d'un rachat de trimestre en 2019 ?


      Pour toute demande déposée en 2019, voici le barème du coût d'un rachat de trimestre.


      L'exemple de simul-retraite.fr

      François perçoit un salaire annuel brut de 37 000 €. Pour racheter des trimestres (taux), il doit verser une somme de :

      • 1 979 € par trimestre, s'il est âgé de 30 ans (37 000 € x 5,35 %)
      • 3 152 € par trimestre, s'il est âgé de 45 ans (37 000 € x 8.52 %)
      • 4 362 € par trimestre, s'il est âgé de 60 ans (37 000 € x 11.79 %)


      A noter : pour le calcul de l'impôt sur ses revenus, François pourra déduire de ses salaires les sommes versées au titre des rachats de trimestres.


      Ne manquez aucune actualité sur le sujet, inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter.


      Ecrit par la

      ;