Comment calculer ma retraite de commerçant ?

vendredi 14 septembre 2018

Commerçant vous êtes affilié au régime des indépendants, ex-RSI. Quel sera le montant de votre retraite ? Comment calculer votre pension ?

Comment se constituer un complément de retraite ?



La retraite de base des commerçants est prise en charge par l’Agence de Sécurité Sociale pour les indépendants (autrefois appelé RSI).

Je calcule ma retraite de commerçant gratuitement avec le simulateur de simul-retraite.fr.

Commerçant affilié avant 1973, le calcul de ma retraite


Ce calcul concerne uniquement les artisans et commerçants ayant commencé à cotiser avant 1973. Avant cette date, les assurés cotisaient pour obtenir un nombre de points.

Pension = Nombre de points cumulés avant 1973 x valeur du point


Commerçant affilié après 1973, le calcul de ma retraite

Le calcul sera le même que pour celui des salariés du secteur privé.

Pension = S.A.M.B  x taux x d/D x surcote x majoration pour enfants - charges


 

S.A.M.B (salaire annuel moyen brut)
Moyenne des meilleures années

A la différence du régime des salariés, le SAMB est différent si l’on est né avant 1953.
Le nombre d’années pour le calcul de la retraite est différent.

 

 

Le taux

Pour avoir le taux plein (soit 50%) il faut :

  • Avoir atteint l’âge de la retraite au taux plein automatique
  • Ou avoir obtenu un certain nombre de trimestres selon l’année de naissance
  • être en situation particulière (handicap, inapte au travail…)

 

d/D

Il s’agit du nombre de trimestres cotisés / le nombre de trimestres requis en fonction de l’année de naissance.

 

Surcote

Permet d’augmenter le montant de la pension de base lorsque l’on travaille après l’âge légal à 1.25% par trimestre travaillé.

 

Je calcule ma retraite complémentaire

Les commerçants bénéficient, comme les salariés du secteur privé, d’une retraite complémentaire basée sur un système de points.


Les points obtenus sont proportionnels aux cotisations versées.
Pension = nombre de points acquis x valeur du point X taux



Dans le cas où l’assuré remplit les conditions de durée d’assurance et d’âge légal, il partira à la retraire au taux plein. Si non, le taux peut varier, comme pour les salariés du secteur privé. On applique le même principe que pour la retraite de base selon lequel si la pension de base est "liquidée" (terme barbare pour dire que vous demandez votre retraite auprès de la caisse) avec une décote, la pension complémentaire est réduite également.


Les pourcentages de réductions sont différents entre les commerçants et les salariés du secteur privé :
                                          - 1% par trimestre pour les 12 premiers
                                          - 1.25% à partir du 13 ème

Avant le 1er janvier 2013, commerçants et artisans ne cotisaient pas à la même caisse, mais depuis cette date le système de retraite complémentaire est géré par la même caisse.
Les points acquis avant cette date n’avaient pas la même valeur et différaient selon chaque caisse. Ainsi, pour les points acquis avant 2013, il suffira d’appliquer un coefficient de conversion.


A lire également :

Les plus petites pensions, revalorisées !

5 chiffres clés pour comprendre la retraite

 

Ecrit par la rédaction de Simul-retraite.fr

 




découvrez nos services

Offre Confort

95 €

  • Un conseiller spécialisé vous est attribué
  • Il vous contacte par email et s’occupe de tout
  • Les résultats de votre simulation retraite sont garantis 15 jours
EN SAVOIR PLUS
;