Simul-retraite  >   Info Retraite  >   Epargne Retraite : Le PERP en 3 points

Epargne Retraite : Le PERP en 3 points

Publié le mardi 19 novembre 2013

Le PERP est un produit d’épargne longue destiné à préparer sa retraite, il est fiscalement avantageux et ouvert à tous.

Le PERP, des versements souples et ouvert à tous

Le PERP, Plan d’Epargne Retraite Populaire, est un placement ouvert à tous. Peu importe votre situation professionnelle, il suffit d’être majeur pour ouvrir un PERP.

Sa souscription suppose de s’adresser à une banque, une compagnie d’assurance ou encore une mutuelle. Si chaque établissement a ses propres modalités de versement, vous avez cependant toute latitude pour définir :

  • Soit un versement programmé (selon une périodicité et un montant prévu par l’établissement);
  • Soit un versement libre au gré de vos capacités d’épargne et au moment où vous le souhaitez.

Quelque soit la formule choisie, vous pourrez modifier vos modalités de versement voir les arrêter. Puisque le PERP est un produit ne comportant aucune durée d’épargne minimum.

Simul-retraite.fr vous propose de comparer les meilleures solutions de PERP 2013


La fiscalité du PERP

Les montants déductibles du revenu imposable

Les versements sur le PERP sont déductibles de votre revenu imposable dans la limite d’un plafond, c’est à dire un seuil au delà duquel vos versements n’ouvriront plus droit à déduction fiscale. Ce plafond est différent selon le niveau de vos revenus.

  • Votre revenu net annuel est inférieur à 37 032 euros (plafond annuel de la sécurité sociale) : le plafond de déductibilité est alors de 10% de 37 032 euros soit 3 703 euros. Vos versements seront déductibles jusqu’à hauteur de 3 703 euros.
  • Votre revenu net annuel est supérieur à 37 032 euros : le plafond est ici de 10% de vos revenus professionnels dans la limite de 29 097 euros (soit 10% de 8 fois le plafond annuel 2012 de la sécurité sociale). En 2013, vos versements seront donc déductibles jusqu’à hauteur de 29 097 euros.

A noter :

  • Si vous êtes en couple (marié ou pacsé) vous pouvez mutualiser vos plafonds : vous bénéficiez ainsi du plafond de déduction de votre conjoint ou partenaire.
  • Si vos versements sont inférieurs au plafond de déduction, la déduction non utilisée peut faire l’objet d’un report sur l’une des 3 années suivantes.

La réduction réelle d'impôt sur le revenu

Pour connaître la réduction réelle d’impôt, géréé par votre PERP, il vous suffit de multiplier le montant de vos versements déductibles par votre tranche d’imposition.

Exemple PERP de reduction d'impôt :

Vous êtes salarié avec un revenu net annuel de 40 000 euros en 2013. Vous ouvrez un PERP en 2013. Vos revenus étant supérieurs à 37 032 euros, le plafond de déductibilité est de 10% de vos revenus. 10% de 40 000 = 4 000 euros. Vos versements pourront être déductibles jusqu’à hauteur de 4 000 euros. Votre tranche d’imposition est de 30%. Si vous versez effectivement 4 000 euros en 2013, votre réduction d’impôt sera de 1 200 euros, 4 000 x 30% = 1 200 de réduction.

Le déblocage du PERP

Le déblocage se fait au moment de votre départ en retraite. C’est le principe même du Plan d’Epargne Retraite Populaire. L’épargne constituée dans votre PERP reste indisponible jusqu’à l’âge de votre départ à la retraite. A cette échéance, elle vous est versée sous la forme d'une rente viagère.

Le régime fiscal de la rente d'un PERP

La rente PERP est soumise à l’impôt en tant que revenu de remplacement.

A noter : Depuis la réforme des retraites de 2010, votre épargne PERP peut être versée en partie sous forme de capital, c’est à dire en une fois, à hauteur de 20% du montant total de votre PERP, au moment de votre départ en retraite.


Le déblocage anticipé du PERP

Il existe certains cas permettant de débloquer votre épargne PERP avant l’âge de votre départ à la retraite. En cas d’invalidité, de sur endettement, de décès de votre conjoint ou partenaire, de liquidation judiciaire ou enfin si vos droits au chômage arrivent à expiration.

Ecrit par la


A lire également

Lexique retraite : Le Relevé de Carrière - Comment lire votre Relevé de Carrière - Comment obtenir mon relevé de carrière

Epargne longue : comparez les meilleures solutions de PERP 2013

 

Qu'en pensez-vous ?




Info retraite : actualités récentes
FirstPrevPrécédentPage 1 sur 153SuivantNextLast
Comment calculer sa retraite
Simulateur retraite Calcul de retraite : simulateur
le plus fiable du marché
documents utiles Comment calculer sa retraite
Comment calculer sa retraite Documents utiles
les articles les plus lus
1.- Estimation montant retraite : enfin une bonne surprise ?

2.- Carrière longue : plus de départs anticipés en 2014, et vous ?

3.- Le Sénat vote la retraite à 64 ans

4.- J’ai reçu mon relevé de carrière par la poste, et vous ?

5.- Pourrez-vous partir à la retraite à 60 ans ?

Découvrez nos services
Offre Confort
Je délègue le calcul de ma retraite

Bénéficiez de l’assistance d’un
conseiller, obtenez un dossier de simulations retraite
complet.

En savoir plus


 
Recevez notre newsletter
Ok
Rejoignez-nous :
Info Retraite Calcul Retraite Prendre sa Retraite Caisse de Retraite
Actualités Simulateur calcul retraite Quand prendre sa retraite CNAV, CRAM, CARSAT
FAQ Retraite Comment calculer sa retraite Démarches départ en retraite ARRCO
Lexique Retraite Documents utiles Agir sur ma retraite AGIRC
  Nos services Formation de retraite IRCANTEC
 
Qui sommes-nous  -  Contactez-nous  -  Mentions légales  -  La presse en parle  -  Plan du site
 
Groupe Maximis : Simul-retraite-pro Maximis Retraite Bilan Retraite © Tavira 2010 - 2016