Et si avec 100€ de versement mensuel, je réalisais une économie d’impôts de 756€

vendredi 21 novembre 2014

Découvrez comment, à 45 ans, Marie bénéficie dès maintenant d’avantages fiscaux, tout en préparant sa retraite.


Avec 100 euros d’épargne mensuelle …

Marie est salariée, son revenu annuel net est de 60 000 euros. Avec son mari, ils ont deux enfants. Marie pourrait potentiellement épargner 450 euros par mois sur un PERP, ce qui lui permettrait d’optimiser son avantage fiscal. Cependant souhaitant diversifier son épargne, elle a choisi de fixer son versement mensuel à 100 euros sur ce PERP. Il assurera à Marie, une fois à la retraite, un complément de revenu garanti à vie qui viendra s’ajouter aux pensions retraite qui lui seront versées par ses régimes de retraite obligatoires.


… 756 euros d’économie d’impôts (1) dès la première année

Le PERP est d’autant plus attractif que les versements mensuels effectués par Marie réduisent, dès la première année, le montant de son impôt sur le revenu.

L’économie d’impôts ainsi réalisée pourra atteindre 756 euros au maximum en 2014 si elle décide d’ouvrir son contrat dès cette année et d’y verser l’intégralité de son disponible.

Cet avantage fiscal est d’autant plus intéressant si vous faites partie de la classe moyenne supérieure. En effet, plus votre taux d’imposition est important, plus votre économie d’impôts sera grande. Selon votre tranche d’imposition, vous pouvez réaliser des économies d’impôts pouvant représenter jusqu’à 45 % (2) des sommes versées sur le PERP.

Comme Marie, simulez la somme que vous pourriez verser sur votre PERP et l’économie d’impôts que vous pourriez réaliser en préparant votre retraite dès maintenant.


Publi-rédactionnel réalisé par la


Simulations à caractère non contractuel réalisée grâce au simulateur AXA. Economies d’impôts établies avec le taux Marginal d’Imposition et le barème fiscal connu au 01.11.2014.
Complément de ressource : produit de type PERP, Frais sur versements : 5%, rendement net de frais : 3,5%/an, âge de liquidationdes droits à la retraite : 67 ans.
Rente non réversible payable  mensuellement à terme échudéterminée avec la table de mortalité des femmes par génération (TGF05). Frais d’arrérages : 1%, Taux technique : 0%.

(1) « Economie d’impôts établie avec le Taux Marginal d’Imposition et le barème progressif de l’impôt sur le revenu connu au 1er novembre 2014 ».

(2) « Plafond global pour l’année 2014 = 10 % de votre revenu d’activité professionnelle de référence 2013 plafonné à 8 fois le Plafond Annuel de la Sécurité Sociale (PASS) 2013. Le revenu de référence est égal au revenu net (rémunération annuelle brute diminuée des charges sociales) diminué de 10 % au maximum pour frais professionnels. Le PASS 2013 est de 37 032 €. La limite de déduction est réduite des sommes versées au titre de la retraite : sur un contrat art. 83 ou COREVA, un PERCO (abondement, versements du salarié correspondants à des jours de congé non pris), un contrat Madelin ou Madelin Agricole (uniquement les sommes correspondantes à l’enveloppe de base). Plafond commun au PERP et produits assimilés (PERE, PREFON, COREM et CGOS) .Cette limite peut être majorée des reliquats de limites des années 2011, 2012 et 2013 non consommés. »





découvrez nos services

Offre Confort

95 €

  • Un conseiller spécialisé vous est attribué
  • Il vous contacte par email et s’occupe de tout
  • Les résultats de votre simulation retraite sont garantis 15 jours
EN SAVOIR PLUS