Simul-retraite  >   Info Retraite  >   Départ volontaire à la retraite : tout comprendre pas à pas

Départ volontaire à la retraite : tout comprendre pas à pas

Publié le mercredi 25 avril 2018

Si vous êtes salarié et avez atteint l’âge légal requis vous pouvez effectuer les démarches pour partir à la retraite en départ volontaire.




 

Avez-vous l’âge légal ?

 

Si vous êtes né avant 1951, votre âge légal est de 60 ans et de 65 ans pour avoir le taux plein automatique.

Si vous êtes né après 1954, votre âge légal est de 62 ans et de 67 ans pour obtenir le taux plein automatique.

Enfin, si vous êtes né entre 1951 et 1954, votre âge dépendra de votre année de naissance.

Attention : si vous avez commencé à travailler à l’âge de 20 ans, vous pouvez peut-être, selon condition, partir de manière anticipée, avant 62 ans, pour carrière longue.

 

 

Le départ volontaire étape par étape

 

Tout d’abord, si vous avez atteint l’âge légal, expliqué plus haut, vous pouvez dès à présent effectuer la demande de départ volontaire en ligne. Vous devrez remplir un formulaire et fournir les pièces justificatives qui vous seront demandées. La demande sera effective 4 à 6 mois avant la date de départ à la retraite souhaitée.

Il faut également faire une demande de liquidation de retraite complémentaire sur le site AGIRC/ARRCO. Vous pouvez faire cette demande 6 mois avant votre date de départ.

N’oubliez pas de prévenir votre employeur et de vous renseigner sur les conventions collectives de votre entreprise à ce sujet.

 

Les indemnités de départ volontaire

 

Ces indemnités seront versées par votre entreprise. Leur montant est défini en fonction de votre ancienneté dans l’entreprise. Le minimum requis pour prétendre à ces indemnités est de 10 années d’ancienneté. Voici comment cela fonctionne : Si vous avez 10 ans ou plus d’ancienneté, vous aurez l’équivalent d’1/2 de salaire. Si vous avez 15 ans ou plus d’ancienneté, ce sera l’équivalent d’1 mois de salaire. Si vous avez 20 ans d’ancienneté, 1 mois et demi de salaire. Si vous avez 30 ans d’ancienneté, ce sera 2 mois de salaire.

Sachez aussi que ce montant peut-être revu à la hausse selon les conventions collectives prévues par votre entreprise. De plus, ce montant est imposable comme n’importe quel revenu.

 

Ecrit par la

Liens utiles

Article : A quoi ressemblera le système de retraite en 2022 ?

Article : Simulez vos impôts 2018 dès maintenant !

Qu'en pensez-vous ?




Info retraite : actualités récentes
FirstPrevPrécédentPage 1 sur 232SuivantNextLast
Comment calculer sa retraite
Simulateur retraite Calcul de retraite : simulateur
le plus fiable du marché
documents utiles Comment calculer sa retraite
Comment calculer sa retraite Documents utiles
les articles les plus lus
1.- Pourrez-vous partir à la retraite à 60 ans ?

2.- Retraite à 64 ans, nouveau programme de Nicolas Sarkozy

3.- 60 ans ? 62 ans ? 65 ans ? A quel âge partirez-vous à la retraite ?

4.- Estimation montant retraite : enfin une bonne surprise ?

5.- La fin annoncée de la retraite à 60 ans ?

Découvrez nos services
Offre Confort
Je délègue le calcul de ma retraite

Bénéficiez de l’assistance d’un
conseiller, obtenez un dossier de simulations retraite
complet.

En savoir plus


 
Recevez notre newsletter
Ok
Rejoignez-nous :
Info Retraite Calcul Retraite Prendre sa Retraite Caisse de Retraite
Actualités Simulateur calcul retraite Quand prendre sa retraite CNAV, CRAM, CARSAT
FAQ Retraite Comment calculer sa retraite Démarches départ en retraite ARRCO
Lexique Retraite Documents utiles Agir sur ma retraite AGIRC
  Nos services Formation de retraite IRCANTEC
 
Qui sommes-nous  -  Contactez-nous  -  Mentions légales  -  La presse en parle  -  Plan du site
 
Groupe Maximis : Simul-retraite-pro Maximis Retraite Bilan Retraite © Tavira 2010 - 2018