Simul-retraite  >   Info Retraite  >   PERP : que faire en 2018 pour son épargne retraite ?

PERP : que faire en 2018 pour son épargne retraite ?

Publié le samedi 6 janvier 2018

Vous possédez un Plan d'Epargne Retraite ? En vue de l'année blanche, que devez-vous faire ? Le point sur les actions possibles.

 

Quelles stratégies adopter ?

Pour rappel, avec la mise en place du prélèvement de l'impôt à la source dès le 1er janvier 2019, votre impôt dû sur vos revenus 2018 sera neutralisé. Ainsi, si vous possédez un PERP, l'avantage fiscal octroyé sur vos versements 2018 ne pourra pas être appliqué cette année.

Pour remédier au risque que les détenteurs de ce plan d'épargne retraite ne suspendent leurs versements durant l'année 2018, un amendement a été voté.

L'incitation à poursuivre vos versements pour bénéficier d'un avantage fiscal est la suivante :

  • Le montant de votre versement en 2018 devra être inférieur à celui versé en 2017

  • Le montant de votre versement en 2019 devra être supérieur à celui versé en 2018

Ainsi, si vous respectez ces deux conditions, le montant de vos cotisations déductibles de votre revenu net global sera égal à la moyenne des cotisations que vous aurez versées en 2018 et 2019.

 

Oui mais....

En pratique, ce dispositif est un moindre mal. En effet, vous ne pourrez "profiter" pleinement de l'avantage fiscal au titre de l'ensemble de vos versements 2018.

 

Trois cas de figures sont à étudier :

  • Premier cas de figure : vous décidez de suivre les conditions de l'amendement.

    Vous bénéfierez d'un avantage fiscal "réduit" basé sur la moyenne de vos versements effectués en 2018 et 2019.

  • Deuxième cas de figure : vous décidez de ne pas suivre les directives soit d'augmenter vos versements en 2018 et de poursuivre votre effort en 2019 ou d'interrompre vos versements en 2018 et de le reprendre 2019.

    Vous subirez l'année blanche sur vos cotisations 2018 si vous décidez d'en verser. Seuls vos versements en 2019 devraient être pris en compte.

  • Troisième cas de figure : vous décidez d'interrompre tous vos versements en 2018 et 2019 en attendant les prochaines mesures.

    Pour l'heure, vous ne bénéfierez d'aucun avantage fiscal en attendant 2020 pour revoir votre stratégie d'épargne retraite.

 

Affaire à suivre.

 

 

 

 

Ecrit par la

Liens utiles

Article : Ce qui change en 2018…

Article : Pouvoir d'achat , place au concret ! (simulateur)

Qu'en pensez-vous ?




Info retraite : actualités récentes
FirstPrevPrécédentPage 1 sur 205SuivantNextLast
Comment calculer sa retraite
Simulateur retraite Calcul de retraite : simulateur
le plus fiable du marché
documents utiles Comment calculer sa retraite
Comment calculer sa retraite Documents utiles
les articles les plus lus
1.- Pourrez-vous partir à la retraite à 60 ans ?

2.- Retraite à 64 ans, nouveau programme de Nicolas Sarkozy

3.- 60 ans ? 62 ans ? 65 ans ? A quel âge partirez-vous à la retraite ?

4.- Estimation montant retraite : enfin une bonne surprise ?

5.- La fin annoncée de la retraite à 60 ans ?

Découvrez nos services
Offre Confort
Je délègue le calcul de ma retraite

Bénéficiez de l’assistance d’un
conseiller, obtenez un dossier de simulations retraite
complet.

En savoir plus


 
Recevez notre newsletter
Ok
Rejoignez-nous :
Info Retraite Calcul Retraite Prendre sa Retraite Caisse de Retraite
Actualités Simulateur calcul retraite Quand prendre sa retraite CNAV, CRAM, CARSAT
FAQ Retraite Comment calculer sa retraite Démarches départ en retraite ARRCO
Lexique Retraite Documents utiles Agir sur ma retraite AGIRC
  Nos services Formation de retraite IRCANTEC
 
Qui sommes-nous  -  Contactez-nous  -  Mentions légales  -  La presse en parle  -  Plan du site
 
Groupe Maximis : Simul-retraite-pro Maximis Retraite Bilan Retraite © Tavira 2010 - 2018