Simul-retraite  >   Info Retraite  >   Infirmiers libéraux, kinésithérapeutes : comment calcule-t-on la retraite des affiliés CARPIMKO ?

Infirmiers libéraux, kinésithérapeutes : comment calcule-t-on la retraite des affiliés CARPIMKO ?

Publié le mardi 11 juillet 2017

Nous vous détaillons le principe du calcul des pensions de base et complémentaire propre à la CARPIMKO, la caisse de retraite de plusieurs professions libérales de la santé.


Qui sont les assurés CARPIMKO ?

La CARPIMKO est une caisse de retraite assurant plusieurs professions libérales de la santé : les infirmiers libéraux, masseurs-kinésithérapeutes, pédicures-podologues, orthophonistes et orthoptistes.

Infirmiers, suivant votre statut, vous cotisez à différentes caisses pour votre retraite : régime général de la Sécurité sociale pour les infirmiers salariés, CNRACL (caisse nationale de retraite des agents des collectivités locales) pour les infirmiers de la fonction publique hospitalière (FPH) et CARPIMKO (caisse autonome de retraite et de prévoyance des infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, pédicures-podologues, orthophonistes et orthoptistes) pour les infirmiers libéraux. Nous nous penchons ici sur les modalités de calcul de la retraite des infirmiers et infirmières de cette dernière catégorie.

 

Retraite de base

En tant qu'affilié CARPIMKO, vous bénéficiez d’un régime de retraite de base par points. Sachez qu’à la différence du régime général des salariés, le calcul de votre pension s’effectue sur l’ensemble des points acquis au cours de votre carrière, et non uniquement sur vos meilleures années. Le nombre de points cumulés, dont vous trouverez le détail sur vos relevés de la CARPIMKO, est fonction du montant de vos cotisations.

La formule du calcul de la retraite de base est la suivante : valeur du point pour l’année en cours (0,5626 € depuis le 1er octobre 2015) x nombre de points acquis.

Notez que si vous n’avez ni atteint l’âge du taux plein automatique (qui dépend de votre année de naissance) ni cotisé durant le nombre de trimestres requis, votre retraite subit une décote définitive de 1,25 % par trimestre manquant.

 

Calcul de la retraite complémentaire

La retraite complémentaire des infirmières et infirmiers indépendants, masseurs-kinésithérapeutes, pédicures-podologues, orthophonistes et orthoptistes se calcule selon la même formule que celle de la retraite de base : pension = valeur du point pour l’année en cours (19,36 € au 1er janvier 2017) x nombre de points acquis.

La liquidation anticipée de votre retraite complémentaire entraîne également l’application définitive d’une décote. Pour les générations nées avant 1956, cette minoration atteint 4 % par année d’anticipation + 0,25 % par trimestre manquant, un pourcentage relativement pénalisant, qui pousse de nombreux assurés à cotiser jusqu’à détenir suffisamment de trimestres pour obtenir un taux plein, malgré des conditions de travail souvent difficiles, notamment en milieu rural. Pour les générations nées après le 1er janvier 1956, la décote se résume à 1,25 % par trimestre manquant.

 

Vous souhaitez connaître le montant de votre pension ?

Simul-retraite vous propose un simulateur simple, fiable et gratuit ! Comme 96% des actifs, les infirmier(e)s peuvent calculer de manière précise leur future pension sur simul-retraite.fr.

Et vous ? Rendez-vous dans l'onglet "Calcul retraite" pour connaître le montant de votre retraite.

/!\ Jusqu'au 16 juillet, profitez de l'Offre Confort au prix exceptionnel de 49€ au lieu de 95€ et déléguez le calcul de votre retraite à un conseiller spécialisé.

 

Ecrit par la

Liens utiles

Article : Tout ce qu'il faut savoir sur la CNRACL

Article : Comment bien préparer sa retraite à l’étranger ?

Qu'en pensez-vous ?




Info retraite : actualités récentes
FirstPrevPrécédentPage 1 sur 196SuivantNextLast
Comment calculer sa retraite
Simulateur retraite Calcul de retraite : simulateur
le plus fiable du marché
documents utiles Comment calculer sa retraite
Comment calculer sa retraite Documents utiles
les articles les plus lus
1.- Pourrez-vous partir à la retraite à 60 ans ?

2.- Retraite à 64 ans, nouveau programme de Nicolas Sarkozy

3.- 60 ans ? 62 ans ? 65 ans ? A quel âge partirez-vous à la retraite ?

4.- Estimation montant retraite : enfin une bonne surprise ?

5.- La fin annoncée de la retraite à 60 ans ?

Découvrez nos services
Offre Confort
Je délègue le calcul de ma retraite

Bénéficiez de l’assistance d’un
conseiller, obtenez un dossier de simulations retraite
complet.

En savoir plus


 
Recevez notre newsletter
Ok
Rejoignez-nous :
Info Retraite Calcul Retraite Prendre sa Retraite Caisse de Retraite
Actualités Simulateur calcul retraite Quand prendre sa retraite CNAV, CRAM, CARSAT
FAQ Retraite Comment calculer sa retraite Démarches départ en retraite ARRCO
Lexique Retraite Documents utiles Agir sur ma retraite AGIRC
  Nos services Formation de retraite IRCANTEC
 
Qui sommes-nous  -  Contactez-nous  -  Mentions légales  -  La presse en parle  -  Plan du site
 
Groupe Maximis : Simul-retraite-pro Maximis Retraite Bilan Retraite © Tavira 2010 - 2017