[ EXCLUSIF ] Résultats du Baromètre simul-retraite.fr #RéformeRetraites

jeudi 18 juillet 2019

Plus de 7 300 participants pour donner son opinion sur la prochaine Réforme des Retraites de Jean-Paul Delevoye.

Découvrez ce que pensent les français(es) du projet de réforme alors que Jean-Paul Delevoye annonce aujourd'hui, jeudi 18 juillet, ses préconisations sur le nouveau régime universel à points.


Qui a participé à l'enquête simul-retraite.fr ? 


Avec 2 500 réponses en moins de 2 heures et 7 300 personnes au total.

Parmi les 7 300 répondants  :

  • 90 % ont entre 50 et 65 ans
  • 60 % perçoivent moins de 2 200 € bruts / mois
  • 19 % perçoivent entre 2 200 € et 3 000 € bruts / mois
  • 31 % perçoivent plus de 3 000 € bruts / mois


Que pensez-vous du système de retraite actuel ? 


Plus de 75 % des personnes interrogées estiment que le système actuel n'est ni juste ni clair.
Seuls 25 %  le trouvent juste dont :

  • 41 % des fonctionnaires
  • 69 % dans les régimes spéciaux
  • 22 % chez les retraités




Les sondé(e)s se montrent aussi plutôt pessimistes sur le montant de leur future pension de retraite. En effet, 33 % pensent qu'ils auront un taux de remplacement inférieur à 50 % (alors qu'il est en moyenne à 68 %). Un tiers n'a aussi aucune idée du futur montant de leur retraite. 

65 % pensent que le système de retraite français n'est pas généreux, et 43 % pensent qu'il n'est pas meilleur que dans les autres pays européens. Malgré cette vision plutôt négative du régime français, 62 % sont conscients que l'on part plus tôt que dans les autres pays. En effet, la France bat le record d'Europe de la durée passée à la retraite (28 ans pour les femmes, 24 ans pour les hommes). 






La réforme des retraites proposée par Jean-Paul Delevoye est-elle juste ? 


Une adhésion forte au " 1 euro cotisé = même droit pour tous "



60 % considèrent que " un euro cotisé = même droit " est JUSTE.
56 % des principaux concernés par la réforme (fonctionnaires, régimes spéciaux) le pensent également. Mais lorsqu'on pose la question différemment, paradoxalement, les tendances s’inversent. Lorsqu'on demande si les sondés pensent que la réforme des retraites est juste, seuls 9 % répondent que "Oui". Plus de 60 % pensent que la réforme ne sera pas juste. 

Si les sondé(e)s sont divisé(e)s lorsqu'on demande s'ils sont prêts à faire un effort, une majorité (58 %) pensent que l'effort devrait reposer sur tous les français : contre 27 % qui préféreraient que l'effort repose uniquement sur les actifs.
Quitte à devoir faire des efforts, la majorité (51 %) préféreraient cotiser plus pendant leur activité professionnelle, que travailler plus longtemps (19 %) ou subir une décote (14 %). L'âge de 62 reste là un symbole important.

Concernant le futur régime universel à point, les sondé(e)s semblent adhérer à l'essence du projet de Jean-Paul Delevoye.
77 % pensent que tous les français doivent avoir les mêmes règles. Parmi les principaux concernées, on obtient également un avis favorable de 48 %. L'avis favorable des cotisants des régimes spéciaux tombe à 31 %.