Simul-retraite  >   Info Retraite  >   Comment est imposée votre pension retraite ?

Comment est imposée votre pension retraite ?

Publié le lundi 13 juin 2016

Qu’il s’agisse de l’impôt sur le revenu ou de la CSG, la fiscalité des pensions de retraite est légèrement plus favorable que celle des revenus du travail. Par ailleurs, vous pourrez bénéficier selon votre situation d’exonération !

 

Impôt sur le revenu : quelle situation pour les retraités ?

En matière d’impôt sur le revenu, la même règle de base s’applique à une pension de retraite et à un salaire d’activité : tous deux sont pleinement intégrés dans votre revenu imposable.

C’est également le cas d’une pension de réversion, d’une rente épargne retraite (PERP, Madelin, Préfon, Corem…) ou encore d’une pension alimentaire. Un abattement automatique de 10 % s’applique toutefois sur le montant de votre pension imposable : si vous touchez une retraite de 30 000 € par an, le montant effectivement imposé s’élèvera donc seulement à 27 000 €.

A noter que cet abattement est plafonné : il ne peut dépasser, en 2016, la somme de 3 711 € pour l’ensemble du foyer fiscal. Autrement dit, votre pension de retraite ne fait plus l’objet d’un abattement de 10 % pour la part de vos revenus qui dépasse 37 110 € par an. A l’inverse, son montant ne peut descendre en-dessous de 379 €, et ce même si votre pension annuelle est inférieure à 3 790 €.

 

Exonérations et abattements

Certaines allocations et aides sociales font l’objet d’une exonération totale d’impôt sur le revenu : citons notamment le minimum vieillesse, l'ASPA, l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA), l’Allocation aux Personnes Handicapées (APH) ainsi que les pensions militaires d’invalidité et la retraite du combattant.

C’est également le cas, plus généralement, de toutes les prestations sociales (logement, famille, invalidité…). Des abattements spécifiques sont aussi prévus pour les retraités les plus modestes, et permettent la plupart du temps de les exonérer entièrement du paiement de l’impôt sur le revenu.

Si le revenu global de votre foyer était inférieur à 14 730 € en 2015, votre retraite imposable bénéficiait ainsi d’un abattement automatique de 2 347 €.

Pour un revenu compris entre 14 730 et 23 730 €, cet abattement passait à 1 174 €. L’avantage est cependant réservé aux contribuables âgés de 65 ans ou plus au 31 décembre 2015, ou à ceux reconnus invalides à 40 % au moins.

Certains avantages fiscaux ciblent enfin les personnes âgées menacées par la perte d’autonomie. Ces dernières peuvent déduire 25 % des dépenses qu’elles consacrent à se loger en maison de retraite ou en établissement spécialisé, dans la limite de 2 500 € par an. Les travaux d’adaptation du domicile donnent lieu également à un crédit d’impôt.

 

Et les prélèvements sociaux ?

Tout comme les actifs, les retraités doivent sacrifier une partie de leurs revenus au titre des prélèvements sociaux. Leur situation est toutefois un peu plus enviable : ils s’acquittent en effet d’une CSG de 6,6 % sur leur pension, contre 7,5 % pour les salaires et revenus d’activité.

Une partie de la CSG (4,2%) est déduite du revenu avant le calcul de l’impôt sur le revenu, tandis que l’autre (2,4%) est au contraire intégrée. Les autres prélèvements sociaux incluent la CRDS et la CASA, qui s’élèvent respectivement à 0,5 % et 0,3 % du montant de votre pension.

Toutes ces contributions sont déduites automatiquement par votre caisse de retraite, avant le versement de la pension sur votre compte en banque.



Ecrit par la

Liens utiles

Article : Les 3 conditions pour toucher sa retraite rapidement

Article : Trouvez, ici, tout pour constituer votre dossier de demande de retraite

Qu'en pensez-vous ?




Info retraite : actualités récentes
FirstPrevPrécédentPage 1 sur 153SuivantNextLast
Comment calculer sa retraite
Simulateur retraite Calcul de retraite : simulateur
le plus fiable du marché
documents utiles Comment calculer sa retraite
Comment calculer sa retraite Documents utiles
les articles les plus lus
1.- Estimation montant retraite : enfin une bonne surprise ?

2.- Carrière longue : plus de départs anticipés en 2014, et vous ?

3.- Le Sénat vote la retraite à 64 ans

4.- J’ai reçu mon relevé de carrière par la poste, et vous ?

5.- Pourrez-vous partir à la retraite à 60 ans ?

Découvrez nos services
Offre Confort
Je délègue le calcul de ma retraite

Bénéficiez de l’assistance d’un
conseiller, obtenez un dossier de simulations retraite
complet.

En savoir plus


 
Recevez notre newsletter
Ok
Rejoignez-nous :
Info Retraite Calcul Retraite Prendre sa Retraite Caisse de Retraite
Actualités Simulateur calcul retraite Quand prendre sa retraite CNAV, CRAM, CARSAT
FAQ Retraite Comment calculer sa retraite Démarches départ en retraite ARRCO
Lexique Retraite Documents utiles Agir sur ma retraite AGIRC
  Nos services Formation de retraite IRCANTEC
 
Qui sommes-nous  -  Contactez-nous  -  Mentions légales  -  La presse en parle  -  Plan du site
 
Groupe Maximis : Simul-retraite-pro Maximis Retraite Bilan Retraite © Tavira 2010 - 2016