Simul-retraite  >   Info Retraite  >   Pourquoi il est important d’étudier le rachat de trimestres ?

Pourquoi il est important d’étudier le rachat de trimestres ?

Publié le mardi 8 décembre 2015

Avec les nouvelles règles des retraites complémentaires applicables dès le 1er janvier 2019 pour les personnes nées à partir de 1957, les scénarii à étudier pour prendre sa retraite se multiplient.

Jusqu’en 2018, le taux plein ou un abattement permanent

Actuellement, deux hypothèses existent :

  • Soit j’ai l’âge légal pour partir à la retraite et le nombre de trimestres requis pour avoir le taux plein. Dans ce cas, je n’ai pas d’abattement sur ma retraite complémentaire.

  • Soit j’ai l’âge légal pour partir à la retraite mais je n’ai pas le nombre de trimestres requis. Je subis donc un abattement définitif sur ma retraite complémentaire.

 

A partir de 2019, à chacun son abattement

Avec l’accord validé le 30 octobre dernier par les partenaires sociaux, les personnes nées à partir de 1957, et souhaitant partir à la retraite dès 2019, vont subir un abattement temporaire de 10 % sur leurs retraites complémentaires.

Il existera donc deux types d’abattements :

  • Un abattement temporaire durant 3 ans si je pars à la retraite à taux plein au régime général (CNAV)

  • Un abattement permanent si je pars à la retraite sans avoir le taux plein

 

Pourquoi faut-il se poser la question du rachat de trimestres ?

Le rachat de trimestres permet d’obtenir le taux plein. Il est donc opportun de se poser la question de savoir si ce dispositif demeure intéressant.

Pour répondre à cette question, prenons l’exemple de Francis né en 1958 et souhaitant partir le plus tôt possible. En 2020, à ses 62 ans, il lui manquera 12 trimestres pour partir à taux plein.

Sans rachat de trimestres, ses retraites complémentaires subiront un abattement définitif. Sa retraite s’élèvera à 2 250 € nets par mois.

Si Francis rachète 12 trimestres, ce dernier pourra partir à taux plein. Durant les 3 premières années de sa retraite, il touchera une pension de 2 460 € nets par mois (avec les 10 % de malus sur ses retraites complémentaires) pour atteindre la 4ème année, et cela de façon définitive, les 2 600 € nets par mois.

L’intérêt réside donc dans l’appréciation du coût du rachat, et du caractère permanent ou non de l’abattement, mais globalement le rachat de trimestres permet plus que jamais d'anticiper sa date de départ à la retraite.

 

 

Ecrit par la

Liens utiles

Article : Votre retraite est-elle sous-estimée ?

Article : Plus besoin d'attendre son courrier pour obtenir son relevé de carrière

Qu'en pensez-vous ?




Info retraite : actualités récentes
FirstPrevPrécédentPage 1 sur 152SuivantNextLast
Comment calculer sa retraite
Simulateur retraite Calcul de retraite : simulateur
le plus fiable du marché
documents utiles Comment calculer sa retraite
Comment calculer sa retraite Documents utiles
les articles les plus lus
1.- Estimation montant retraite : enfin une bonne surprise ?

2.- Carrière longue : plus de départs anticipés en 2014, et vous ?

3.- Le Sénat vote la retraite à 64 ans

4.- J’ai reçu mon relevé de carrière par la poste, et vous ?

5.- Pourrez-vous partir à la retraite à 60 ans ?

Découvrez nos services
Offre Confort
Je délègue le calcul de ma retraite

Bénéficiez de l’assistance d’un
conseiller, obtenez un dossier de simulations retraite
complet.

En savoir plus


 
Recevez notre newsletter
Ok
Rejoignez-nous :
Info Retraite Calcul Retraite Prendre sa Retraite Caisse de Retraite
Actualités Simulateur calcul retraite Quand prendre sa retraite CNAV, CRAM, CARSAT
FAQ Retraite Comment calculer sa retraite Démarches départ en retraite ARRCO
Lexique Retraite Documents utiles Agir sur ma retraite AGIRC
  Nos services Formation de retraite IRCANTEC
 
Qui sommes-nous  -  Contactez-nous  -  Mentions légales  -  La presse en parle  -  Plan du site
 
Groupe Maximis : Simul-retraite-pro Maximis Retraite Bilan Retraite © Tavira 2010 - 2016