Simul-retraite  >   Info Retraite  >   Ma retraite… d’avocat

Ma retraite… d’avocat

Publié le lundi 13 juillet 2015

Créé en 1948, la CNBF est la caisse de retraite des avocats salariés ou libéraux. En 2015, elle entame une longue et profonde mutation. L’occasion pour nous d’y voir plus clair !


Trois cotisations pour la retraite de base

La pension de retraite de base des avocats n’est pas calculée sur un salaire de référence, mais à partir d’un montant forfaitaire fixé chaque année par la Caisse Nationale des Barreaux Français, la CNBF.

Pour l’année 2015, ce montant est de 16 499 €. Ce dernier est majoré ou diminué en fonction du nombre d’année de cotisation et de la situation du cotisant.

Votre retraite d’avocat est calculée à partir des trois cotisations suivantes :

  • Une cotisation sur les droits de plaidoirie ou contribution équivalente

  • Une cotisation en fonction de l’ancienneté sur une base forfaitaire, allant de 274 € pour la 1ère année à 1 502 € à partir de la 6ème année

  • Une cotisation de 2% du revenu professionnel à N-2, limité à un plafond fixé annuellement.


Une réforme salutaire pour la retraite complémentaire

Jusqu’en 2014 le régime complémentaire de la CNBF s’appuyait sur des cotisations par points d’après les revenus à N-2, en offrant la possibilité d’un socle obligatoire et un autre optionnel.

De la simplicité de ce mode de cotisation, découlait une rigidité qui avait de lourdes conséquences sur le montant de la pension retraite finale.

En effet, les cotisations étaient insuffisamment progressives par rapport aux revenus, et rendaient impossible la cotisation au-delà de 3% pour les plus modestes.

Le nombre de retraités augmente, tandis que l’accès à la profession d’avocat se fait de plus en plus tardivement, pour la caisse de retraite des avocats, le naufrage était imminent et la réforme salutaire.

La mission de cette restauration est de parvenir à un régime entièrement obligatoire tout en permettant une meilleure répartition de l’effort de cotisation. Dorénavant, même si, cette réforme se compose d’une phase transitoire qui va s’étendre sur 15 années, en 2029, une classe unique de cotisation obligatoire existera. Le taux de cotisation, allant de 6 % à 17,90 % sera déterminé selon le revenu de l’avocat.

A l’issue de cette période, le régime de retraite des avocats sera de nouveau pérenne et saura répondre au mieux aux besoins des nouvelles générations d’avocats.

Ecrit par la

Liens utiles

Article : Retraite complémentaire des avocats : un chamboulement passé inaperçu !

Article : Calculez votre retraite d'avocat

Qu'en pensez-vous ?




Info retraite : actualités récentes
FirstPrevPrécédentPage 1 sur 153SuivantNextLast
Comment calculer sa retraite
Simulateur retraite Calcul de retraite : simulateur
le plus fiable du marché
documents utiles Comment calculer sa retraite
Comment calculer sa retraite Documents utiles
les articles les plus lus
1.- Estimation montant retraite : enfin une bonne surprise ?

2.- Carrière longue : plus de départs anticipés en 2014, et vous ?

3.- Le Sénat vote la retraite à 64 ans

4.- J’ai reçu mon relevé de carrière par la poste, et vous ?

5.- Pourrez-vous partir à la retraite à 60 ans ?

Découvrez nos services
Offre Confort
Je délègue le calcul de ma retraite

Bénéficiez de l’assistance d’un
conseiller, obtenez un dossier de simulations retraite
complet.

En savoir plus


 
Recevez notre newsletter
Ok
Rejoignez-nous :
Info Retraite Calcul Retraite Prendre sa Retraite Caisse de Retraite
Actualités Simulateur calcul retraite Quand prendre sa retraite CNAV, CRAM, CARSAT
FAQ Retraite Comment calculer sa retraite Démarches départ en retraite ARRCO
Lexique Retraite Documents utiles Agir sur ma retraite AGIRC
  Nos services Formation de retraite IRCANTEC
 
Qui sommes-nous  -  Contactez-nous  -  Mentions légales  -  La presse en parle  -  Plan du site
 
Groupe Maximis : Simul-retraite-pro Maximis Retraite Bilan Retraite © Tavira 2010 - 2016