Simul-retraite  >   Info Retraite  >   Vers la disparition de votre cotisation retraite complémentaire AGFF ?

Vers la disparition de votre cotisation retraite complémentaire AGFF ?

Publié le vendredi 12 juin 2015

Cette cotisation finance les départs anticipés des salariés n’ayant pas leur taux plein à la retraite complémentaire soit avant 65-67 ans. Si la prochaine réforme Arrco Agirc instaure une décote, la cotisation AGFF sera-t-elle remise en cause ?


2 à 2,2% prélevés sur les salaires

En 1983, l’âge légal de départ à la retraite au régime général est abaissé à 60 ans au lieu de 65 ans. Les retraites complémentaires, Arrco et Agirc, ne souhaitant pas faire subir de décote aux salariés concernés, vont décider d’appliquer les mêmes règles. Pour financer ce coût supplémentaire, une première instance est créée, avec une participation financière de l’Etat, c’est l’ASF.

En 2001, après le désengagement de l’Etat, l’Association pour la Gestion du Fonds de Financement de l’Agirc et de l’Arrco, l’AGFF, reprend cette mission de financer le versement d’une pension de retraite complémentaire sans abattement aux salariés non-cadres et cadres qui ont obtenu le taux plein au régime de base.

Ainsi, selon la rémunération du salarié, le taux de cotisation oscille entre 2 et 2,2 % (part patronale plus part salariale). Cette cotisation prélevée sur les salaires ne génère aucun point de retraite.

En 2014, du fait du relèvement progressif de l’âge légal de départ à la retraite au régime légal, l’AGFF a généré un excédent 3,8 milliard d’euros qui a été reversé aux caisses de retraites complémentaires Agirc et Arrco.


La future réforme Arrco Agirc va-t-elle mettre à mal l’accord ?

En mars 2011, les partenaires sociaux, gestionnaires de l’AGFF, ont reconduit l’accord jusqu’au 31 décembre 2018. Cependant pour assurer l’équilibre des caisses Arrco et Agirc, une prochaine réforme des retraites complémentaires est annoncée. Dans l’une des pistes retenues, le Medef préconise d’appliquer un abattement sur les pensions retraite complémentaire des salariés qui décideraient de partir à la retraite avant leurs 65 ou 67 ans (selon l’âge de leur naissance).

Devons-nous voir une remise en cause de l’AGFF ? L’existence de cette instance est-elle comptée ?

Ecrit par la

Liens utiles

Article : 40% à 20% d’abattement sur les retraites complémentaires ?

Article : Que représentent mes cotisations retraite dans mon salaire ?

Qu'en pensez-vous ?




Info retraite : actualités récentes
FirstPrevPrécédentPage 1 sur 153SuivantNextLast
Comment calculer sa retraite
Simulateur retraite Calcul de retraite : simulateur
le plus fiable du marché
documents utiles Comment calculer sa retraite
Comment calculer sa retraite Documents utiles
les articles les plus lus
1.- Estimation montant retraite : enfin une bonne surprise ?

2.- Carrière longue : plus de départs anticipés en 2014, et vous ?

3.- Le Sénat vote la retraite à 64 ans

4.- J’ai reçu mon relevé de carrière par la poste, et vous ?

5.- Pourrez-vous partir à la retraite à 60 ans ?

Découvrez nos services
Offre Confort
Je délègue le calcul de ma retraite

Bénéficiez de l’assistance d’un
conseiller, obtenez un dossier de simulations retraite
complet.

En savoir plus


 
Recevez notre newsletter
Ok
Rejoignez-nous :
Info Retraite Calcul Retraite Prendre sa Retraite Caisse de Retraite
Actualités Simulateur calcul retraite Quand prendre sa retraite CNAV, CRAM, CARSAT
FAQ Retraite Comment calculer sa retraite Démarches départ en retraite ARRCO
Lexique Retraite Documents utiles Agir sur ma retraite AGIRC
  Nos services Formation de retraite IRCANTEC
 
Qui sommes-nous  -  Contactez-nous  -  Mentions légales  -  La presse en parle  -  Plan du site
 
Groupe Maximis : Simul-retraite-pro Maximis Retraite Bilan Retraite © Tavira 2010 - 2016