Simul-retraite  >   Info Retraite  >   Un projet d’expatriation ? 3 secrets pour bien préparer le volet retraite

Un projet d’expatriation ? 3 secrets pour bien préparer le volet retraite

Publié le mercredi 4 février 2015

Vous allez partir travailler à l’étranger ? Vous cherchez à obtenir le meilleur statut, salarié détaché ou non ? Vous voulez protéger votre conjoint ? Voici comment préparer au mieux votre projet de départ et anticiper pour votre retour.


Plus d’1,6 million de Français seraient établis hors de France. Les expatriés sont de plus en plus nombreux. Ainsi, depuis le 1er janvier 2015, toute personne qui a un projet de travail à l’étranger peut solliciter un entretien d’information.


Travailler à l’étranger, quelle incidence sur ma retraite ?

Si le sujet de la retraite n’est pas simple à comprendre en France, il est tout aussi compliqué lors d’une expatriation. C’est pourquoi, le décret du 17 juillet 2014 instaure un entretien d’information retraite pour le futur expatrié. Sur demande, auprès de votre caisse de retraite, un conseiller répond à vos questions par téléphone ou par email dans un délai de trois mois.

Voici les questions qu’il est indispensable de se poser :

  • La destination choisie a-t-elle un accord avec la France ?
  • Le pays est-il signataire d’une convention ?
  • Quel sera mon futur statut lors de mon expatriation ? salarié détaché ou non.
  • Quels seront les droits retraite de mon conjoint ?
  • La période d’expatriation a-t-elle une incidence sur le montant de ma future retraite ?
  • Dois-je cotiser de façon volontaire à l’assurance vieillesse ?

A savoir : Ma période d'expatriation peut avoir un impact financier négatif sur ma retraite

Par exemple, une période d’activité de 2 ans, passée à l’étranger dans un pays hors convention, ne sera pas prise en compte pour le calcul de la retraite en France.

Ces trimestres manquants auront un impact financier direct sur votre pension. 8 trimestres manquants, c’est 10% d’écart sur le montant de votre retraite.
Sur une retraite annuelle de 30 000 €, cela représente une perte de 3 000 € par an, pendant toute votre retraite.


Comment améliorer ma retraite d’expatrié ?

Les futurs expatriés et les français de l’étranger ont tendance à négliger ce patrimoine que représente la retraite. Pourtant, des dispositifs spécifiques existent pour améliorer sa retraite. L’un sera à mettre en place avant son expatriation l’autre pourra intervenir à votre retour en France.

La cotisation volontaire

Si la cotisation à l’assurance vieillesse ne fait pas partie du package proposé par l’entreprise, il est opportun d’étudier la pertinence de cotiser de façon volontaire à la Caisse des Français de l’Etranger, la CFE. Cette cotisation permet d’acquérir des droits retraite en France. Attention, la cotisation ne peut être rétroactive.

Le rachat d’années à l’étranger

A votre retour en France, le rachat de période à l’étranger permet de prendre en compte des années travaillées hors de France.

« Combien coûte une opération de rachat de trimestres est assez simple à calculer, savoir combien cela rapporte est beaucoup plus compliqué. Pour répondre à cette question de rendement, nous organisons des conférences dédiées au sujet de la retraite des Français de l’étranger. » Emmanuel Grimaud qui a connu l’expatriation avant de fonder en 2003 Maximis Retraite et Simul-retraite.fr.

Ecrit par la

Liens utiles

Inscription : Pour assister à l’une des prochaines conférences sur l’expatriation, cliquez-ici

Article : Expatriation, l’écueil à éviter pour la retraite

Article : Expatrié, faut-il racheter ses périodes à l’étranger ?

Télécharger : Guide d'information retraite des futurs expatriés document du Gip Info retaite


Qu'en pensez-vous ?




Info retraite : actualités récentes
FirstPrevPrécédentPage 1 sur 153SuivantNextLast
Comment calculer sa retraite
Simulateur retraite Calcul de retraite : simulateur
le plus fiable du marché
documents utiles Comment calculer sa retraite
Comment calculer sa retraite Documents utiles
les articles les plus lus
1.- Estimation montant retraite : enfin une bonne surprise ?

2.- Carrière longue : plus de départs anticipés en 2014, et vous ?

3.- Le Sénat vote la retraite à 64 ans

4.- J’ai reçu mon relevé de carrière par la poste, et vous ?

5.- Pourrez-vous partir à la retraite à 60 ans ?

Découvrez nos services
Offre Confort
Je délègue le calcul de ma retraite

Bénéficiez de l’assistance d’un
conseiller, obtenez un dossier de simulations retraite
complet.

En savoir plus


 
Recevez notre newsletter
Ok
Rejoignez-nous :
Info Retraite Calcul Retraite Prendre sa Retraite Caisse de Retraite
Actualités Simulateur calcul retraite Quand prendre sa retraite CNAV, CRAM, CARSAT
FAQ Retraite Comment calculer sa retraite Démarches départ en retraite ARRCO
Lexique Retraite Documents utiles Agir sur ma retraite AGIRC
  Nos services Formation de retraite IRCANTEC
 
Qui sommes-nous  -  Contactez-nous  -  Mentions légales  -  La presse en parle  -  Plan du site
 
Groupe Maximis : Simul-retraite-pro Maximis Retraite Bilan Retraite © Tavira 2010 - 2016